Les 4, 5 et 6 février 2011, le Collège de France participe au 5ème Salon du livre des sciences humaines

Des livres et des idées pour comprendre le monde

Après avoir exploré le thème de l’humanisme en 2010, la Fondation Maison de sciences de l’homme choisit, pour la cinquième édition de ce grand rassemblement d’éditeurs, d’ouvrir les débats aux questions de sociétés qui répondent aux attentes d’un public désireux de se dégager de l’urgence des médias pour réfléchir, grâce aux livres et aux auteurs.

Le Collège de France présentera ses publications : livres, revues, DVD et publications électroniques (sous forme audiovisuelle sur le site Internet du Collège de France et plateformes d’édition sur Revues.org).

Trois professeurs du Collège de France participeront à cet événement :

- Rencontre avec Mireille Delmas-Marty, Chaire d’études juridiques comparatives et internationalisation du droit, sur le thème : L’émergence d’une communauté mondiale de valeurs.
Comment oser parler de communauté à l’échelle d’une planète livrée aux affrontements, à la violence et à l’intolérance ? Et comment seulement concevoir les contours d’une communauté de valeurs par-delà la diversité des cultures et l’opposition des intérêts ?
Samedi 5 février, 17h00-18h00

- Rencontre avec Michel Zink, Chaire de Littératures de la France Médiévale, sur le thème : Ce qui passe et ce qui demeure. Livres anciens, lectures vivantes
Lire un texte vieilli, c’est ce que fait tout lecteur dès lors qu’il lit autre chose que le journal du jour ou un roman de l’année. Dans tous les cas, la distance ainsi créée suffit à elle seule à en faire, quel qu’il soit, de la littérature. Cette distance est la première cause qui fait de la littérature une expérience du temps et un arrachement à soi-même.
Dimanche 6 février, 17h00-18h00

- Table ronde : Fléaux et catastrophes : que révèlent-ils de nos sociétés ?
Avec
Emmanuel Leroy Ladurie, professeur honoraire au collège de France, Chaire d'Histoire de la civilisation moderne, Histoire humaine et comparée du climat, Fayard
Romaine Huret, historien spécialiste des Etats-Unis au XXe siècle (EHESS et université Lyon 2)
Sandrine Revert, anthropologue (Sciences-Po, CERI)
Ouragan, raz-de-marée ou épidémies, une catastrophe naturelle n’est pas seulement un ensemble de phénomènes physiques mais aussi un événement social et politique. Il s’agit ici de comprendre comment les sociétés affrontent et dénouent de telles tragédies.
Dimanche 6 février, 16h30-18h00

télécharger le programme complet  [1080.0Ko]

Adresse :
Espace d'animation des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille-du-Temple
75004 Paris