Le 20 décembre : Les rendez-vous de l'actualité à l'Institut du monde arabe

13 décembre 2018

IMA

En partenariat avec le Collège de France, l’iReMMO, l'AFP et France Médias monde, l'Institut du monde arabe lance un nouveau rendez-vous pour décrypter l'actualité.

Branchés sur le flux de l'information, les Rendez-vous de l'actualité sont un moment de décryptage, d'échange et de recul pour tous, sur les derniers événements du monde arabe. Arrêtés quelques jours avant la rencontre, le sujet, la question ou l'événement abordé seront à chaque fois tirés de l'actualité immédiate de cette région afin de coller au plus près des événements.

Le jeudi 20 décembre à 19 heures :

« Le Liban : une société sans État ? »

État multiconfessionnel au système politique complexe et unique, géographiquement situé au coeur des conflits déchirants le Moyen-Orient, le Liban vit, depuis la guerre civile, dans un fragile équilibre aujourd’hui confronté à de multiples défis, intérieurs et régionaux. Pays toujours sans gouvernement à ce jour, un équilibre apparent semble pourtant y prévaloir. Mais, dans le cas singulier libanais, doit-on plutôt parler d’équilibre instable ou de déséquilibres stables ?

En début de séance, pour introduire le sujet et plonger le public dans sa réalité, l’AFP projettera une série de photos issues de son fonds iconographique, en lien avec la thématique choisie.

Intervenants : 

  • Karim-Emile Bitar, professeur de relations internationales, consultant et géopolitologue, spécialiste du Moyen-Orient et de la politique étrangère des États-Unis

Ancien élève de l’ENA, il dirige aujourd’hui l’Institut des sciences politiques de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Il est directeur de recherche à l’IRIS, Associate Fellow au Geneva Center for Security Policy et directeur de la revue L’ENA hors les murs. Il enseigne à l’École Normale Supérieure de Lyon et dans plusieurs grandes écoles et universités françaises et internationales. Il est cofondateur et membre du comité de direction de Kulluna Irada, organisation civique pour la réforme politique au Liban. Il a récemment organisé la conférence internationale #BeirutHumanRightsWeek, semaine durant laquelle l’USJ a accueilli à Beyrouth une centaine d’universitaires et de militants des droits de l’homme en provenance d’une trentaine de pays.

  • Aurélie Daher, enseignante-chercheuse à Paris-Dauphine et à Sciences-Po Paris, spécialiste du chiisme politique et du mouvement Hezbollah

Diplômée de l’ESCP Europe, d’un Master en Science politique, d’un DEA en Sociologie du monde musulman et d’une thèse en Science politique de Sciences Po Paris, Aurélie Daher est enseignante-chercheuse à l’Université Paris-Dauphine/PSL Research University et à Sciences Po Paris. Arabisante, ses recherches concernent le Hezbollah et la politique libanaise, les relations à l’Iran et à la Syrie et le chiisme moyen-oriental. Elle travaille également sur les nouveaux aspects du jihadisme moyen-oriental et ses répercussions sur les sociétés européennes.

  • Rima Tarabay, militante écologiste, consultante, et femme politique libanaise, actuellement chargée des relations de Saad Hariri auprès de l’Union européenne et du parlement français

Titulaire d’un Master en psychologie clinique et pathologique (USJ, Liban) d’un DEA en sciences politiques de l’IEP de Paris (Monde arabe et musulman) et d’un doctorat en géographie « Homme, espace, temps, ressources et environnement » de l’Université Paris IV Sorbonne Mention TB et félicitations du jury. Rima Tarabay est militante politique et écologiste libanaise, chargée des relations de Saad Hariri auprès de l’Union européenne et du parlement français. Elle soulève dans sa thèse les problèmes identitaires libanais et leurs relations avec la géographie en émettant comme hypothèse : « L’environnement durable peut-il être un lien social et un des fondements d’une nouvelle citoyenneté libanaise ? ». Après un engagement de 5 ans auprès d’un groupe politique, elle a été durant 2 ans journaliste à l’Orient le jour. En 1992, elle est la conseillère en communication et relation avec la Diaspora Libanaise du premier ministre libanais Rafik Hariri avec qui elle fonda, en 2002, l’association Bahr Loubnan visant à protéger le littoral libanais. Présidente de l’ONG Eco-Town, Rima Tarabay a mis en place un réseau de villages sur le pourtour Méditerranéen basé sur la charte d’une transition écologique, qu’elle a développé durant sa thèse.

Animé par :

  • Anthony Bellanger, journaliste et chroniqueur éditorialiste international aux Inrocks et sur France Inter