Le 28 février : Les rendez-vous de l'actualité à l'Institut du monde arabe

25 février 2019

IMA

En partenariat avec le Collège de France, l’iReMMO, l'AFP et France Médias monde, l'Institut du monde arabe lance un nouveau rendez-vous pour décrypter l'actualité.

Branchés sur le flux de l'information, les Rendez-vous de l'actualité sont un moment de décryptage, d'échange et de recul pour tous, sur les derniers événements du monde arabe. Arrêtés quelques jours avant la rencontre, le sujet, la question ou l'événement abordé seront à chaque fois tirés de l'actualité immédiate de cette région afin de coller au plus près des événements.

Le jeudi 28 février à 19h00 :

« L'Etat irakien : des promesses et des dangers ? »

Le 14 février s'achevait au Koweït la conférence internationale pour la reconstruction de l'Irak. Réunissant plus de 70 nations, elle a montré que la question de l'avenir de l'Etat irakien était au centre des préoccupations mondiales. Si après des années de guerre, la reconstruction du pays, grande priorité des autorités irakiennes, semble enfin pouvoir avancer, elle n'est néanmoins pas nécessairement le gage d'une stabilisation durable. Quels sont les défis politiques, économiques et sociaux du pays ? Quel avenir pour l'Etat fédéral irakien ?

Intervenants : 

  • Adel Bakawan, directeur du Centre de Sociologie de Kurdistan, Université de Soran

Sociologue franco-irakien, Adel Bakawan est spécialiste de l'Irak et de la question kurde. Chargé de cours à l'Université d’Evry depuis 2011, il est également membre du Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques CADIS-international, ainsi qu'au programme Turquie et Moyen-Orient de l'Ifri (Institut français des relations internationales). Son prochain ouvrage, L'impossible État irakien (2003 – 2019) sortira en mars prochain aux éditions l'Harmattan.

  • Hosham Dawod, anthropologue au Centre national de la recherche scientifique (IIAC - CNRS)

Ancien directeur de la branche irakienne de l'Institut français du Proche-Orient (Ifpo), il représente actuellement son pays d’origine, l'Irak, au sein de la commission scientifique de l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH). Spécialiste de l'Irak, Hosham Dawod a publié et coordonné plusieurs ouvrages, tout particulièrement sur la question de la tribu, de l’ethnie et des pouvoirs au Moyen-Orient.

  • Anne Poiret, réalisatrice, grand reporter (prix Albert Londres 2007)

Grande reporter, Anne Poiret collabore avec différents magazines d’information, à l'instar du media d’investigation alternatif Disclose. Depuis 15 ans, elle réalise des documentaires dans lesquels elle s'intéresse particulièrement aux zones grises qui surgissent après les conflits. Après le Sri Lanka, le Soudan, la Libye et la Syrie, c'est en Irak qu'Anne Poiret a suivi, pendant plus d'un an, les efforts des Mossouliotes pour reconstruire leur ville. Son dernier documentaire « Mossoul après la guerre », sera projeté en avant-première le 12 mars 2019 à l’occasion du 17ème FIFDH de Genève. 

Animé par :

  • Pierre Haski, journaliste, chroniqueur Géopolitique sur France Inter et L'Obs, Co-fondateur de Rue89 et Président de Reporters sans Frontières (RSF)