Le 31 mai : Les rendez-vous de l'actualité à l'Institut du monde arabe.

IMA

En partenariat avec le Collège de France, France Culture, l'AFP et France Médias monde, l'Institut du monde arabe lance un nouveau rendez-vous pour décrypter l'actualité.

Branchés sur le flux de l'information, les Rendez-vous de l'actualité sont un moment de décryptage, d'échange et de recul pour tous, sur les derniers événements du monde arabe. Arrêtés quelques jours avant la rencontre, le sujet, la question ou l'événement abordé seront à chaque fois tirés de l'actualité immédiate de cette région afin de coller au plus près des événements.

Le jeudi 31 mai à 19 heures :

« Jérusalem, enjeu capital(e) »

Ce débat sera précédé par un colloque qui commencera à 14 heures dans l'Auditorium.

Après la reconnaissance unilatérale de Jérusalem comme capitale d’Israël, par Donald Trump, ce colloque veut rappeler les principes fondamentaux du droit international qui sont ainsi bafoués et la réalité quotidienne vécue par les Palestiniens de Jérusalem Est. L’Union européenne est très consciente de cette situation puisque ses consuls en poste sur place rédigent chaque année un rapport précis et documenté sur Jérusalem Est. Enfin, cet état des lieux se conclura sur l’analyse des
positions diplomatiques vis-à-vis de Jérusalem, actuellement en pleine recomposition suite au basculement américain

En début de séance, pour introduire le sujet et plonger le public dans sa réalité, l’AFP projettera une série de photos issues de son fonds iconographique, en lien avec la thématique choisie.

Débat animé par  Anthony Bellanger, journaliste et chroniqueur éditorialiste international aux Inrocks et à France Inter.

Intervenants :

Philippe Golub, professeur de relations internationales à l’Université américaine de Paris (sous réserve).

Joan Deas, doctorante et attachée temporaire d’enseignement et de recherche en Science politique à Sciences Po Grenoble (Laboratoire PACTE).

Yves Aubin de la Messuzière, ambassadeur, ancien directeur de l’ANMO au ministère des Affaires étrangères.

Pierre Vimont, ancien secrétaire général du Service d’action extérieure de l’Union Européenne.