Le 8 juin, vernissage au Collège de France de l'exposition de Mathieu Pernot : Déplacement

MA2

Crédits photos :  Les Migrants, Mathieu Pernot, 2009

Exposition de Mathieu Pernot, artiste en résidence et de Mohamed Abakar, photographe

Vernissage le vendredi 8 juin 2018 de 18h à 20h dans le Foyer du Collège de France au 11, place Marcelin-Berthelot – 75005 Paris
L’ exposition est visible librement lorsque les salles sont ouvertes pour les enseignements

Dossier de presse

Mathieu Pernot a découvert le travail de Mohamed Abakar à l’occasion de l’exposition collective Vitrines de l’Atelier des artistes en exil accueillie par le ministère de la Culture en 2018 et présentée dans les vitrines du Palais Royal. Présentées avec d’autres travaux de réfugiés, les photographies prises par Mohamed Abakar dans les jardins du château de Versailles montrent des sculptures recouvertes de tissus pour les protéger du froid hivernal. Ces images ont interpellé Mathieu Pernot qui a reconnu dans celles-ci une parenté esthétique et symbolique avec son propre travail réalisé en 2009 sur des migrants photographiés dans leur sommeil, le corps enveloppé dans des draps. Le point de vue d’un jeune migrant soudanais, confronté à un lieu de mémoire de l’histoire de France, semble répondre à celui du photographe français montrant les corps de migrants sur les trottoirs de Paris.

Cette exposition établit un dialogue entre les deux séries et nous interroge sur notre capacité à imaginer ce qui nous est caché. Elle pose la question du sujet photographié et de l’histoire de ceux qui font les images. Deux destins de vie de photographes se croisent et sont ici pour la première fois réunis. Cette exposition est la première étape d’une série de travaux que les deux auteurs souhaitent mener ensemble.

M01

Crédits photo : Réfugiés à découvert, Mohamed Abakar, 2017