L'initiative d'excellence Paris Sciences et Lettres (PSL) est sélectionnée

Dans le cadre du Grand Emprunt national, le ministère de la Recherche et de l'enseignement supérieur a débloqué un fonds de 7,7 milliards d'euros pour doter la France de 5 à 10 "Initiatives d'Excellence" capables de rivaliser avec les meilleures universités du monde.

Le lundi 4 juillet 2011, à Bordeaux, Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé les résultats du premier tour de ces Initiatives d'excellence, en présence de René Ricol, commissaire général à l'investissement.

Trois projets ont été retenus, dont un seul francilien : l'Université de Strasbourg, l'Université de Bordeaux et Paris Sciences et Lettres (PSL).

PSL est le projet d'Initiative d'excellence porté par la Fondation PSL créée le 8 juillet 2010. Aux cinq membres fondateurs initiaux, (le Collège de France, l'École normale supérieure, l'Observatoire de Paris, l'Espci ParisTech et Chimie ParisTech) enrichis d'ici peu de deux autres institutions fondatrices (l'Université Paris-Dauphine et l'Institut Curie) sont venues s'ajouter 9 institutions partenaires : l'École nationale supérieure des arts décoratifs, l'École nationale supérieure des Beaux Arts, le Conservatoire national supérieur d'art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l'Institut Louis Bachelier, la Fondation Pierre-Gilles de Gennes et trois organismes de recherche : l'INSERM, l'INRIA et le CNRS.

logo PSL