Transposer les concepts d'atomes et de molécules à l'échelle colloïdale - Conférence le 7 janvier 2015

Institut de Chimie

Etienne Duguet
Université de Bordeaux, Institut de Chimie
de la Matière Condensée de Bordeaux

Mercredi 7 janvier 2015, à 11h00
Salle 5.

Transposer les concepts d’atomes et de molécules à l’échelle colloïdale : vers des matériaux obtenus par auto-assemblage de particules à patchs

Il est apparu ces dernières années comme une évidence qu’un certain nombre des matériaux du futur seront obtenus par assemblage de briques élémentaires de taille submicrométrique. Pour contrôler
la structure de ces matériaux, qu’elle soit à 1, 2 ou 3 dimensions, il est primordial d’encoder au préalable dans ces briques élémentaires les instructions qui vont autoriser (ou pas) des interactions spécifiques
dans des directions privilégiées. Les simulations ont déjà démontré tout l’intérêt de ce concept de particules dites « à patchs ». L’enjeu actuel est entre les mains des chimistes qui doivent trouver les moyens de les fabriquer à la fois avec précision (nombre, orientation et taille des patchs) et en grande quantité.

La solution que nous explorons passe par l’intermédiaire de molécules colloïdales, c’est-à-dire de clusters robustes de particules sphériques qui imitent des molécules simples (faites d’un seul atome central). Ces clusters sont constitués d’un coeur de silice et de satellites de polystyrène obtenus selon une recette de polymérisation en émulsion
ensemencée.

Nous verrons non seulement comment contrôler finement la structure de ces clusters, mais aussi comment les modifier chimiquement pour les transformer notamment en particules à patchs.

Plus d'informations  [286.0Ko]