Le 12 et 13 juin 2008 : La pluralité interprétative fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue

Séminaire du professeur Alain Berthoz, sous la forme d’un colloque, organisé avec les professeurs Brian Stock  (Université de Toronto) et Carlo Ossola (Collège de france), le jeudi 12 et le vendredi 13 juin 2008, de 9 heures à 18 heures

Collège de France
Amphithéâtre Marguerite de Navarre
11, place Marcelin Berthelot
75005 Paris

Jeudi 12 juin

8h30 Accueil

9h15 Introduction

9h30 Brian Stock (Université de Toronto), Sources historiques de la pluralité

10h00 Alain Berthoz (Collège de France), La manipulation mentale des points de vue : un des fondements
de la tolérance ?

10h30 Olivier Houdé (Université Paris Descartes et Institut Universitaire de France), Aux origines du dialogue des cultures chez l'enfant

11h00 Pause

11h15 Edy Veneziano (Université Paris Descartes - CNRS), Utilisations du langage et développement de la
capacité à maîtriser plusieurs points de vue chez l’enfant

11h45 Stephanie Burnett et Sarah Blakemore (University College, Cognitive Neuroscience Center. Londres),
Cognitive development during adolescence

12h15 Discussion générale

12h30 Déjeuner

14h00 Francisco Jarauta (Université de Murcia), Dialogue des interprétations : les Tre filosofi de Giorgione

14h30 Dan Sperber (École Normale Supérieure. Institut Jean Nicot. CNRS), Pragmatique de l'interprétation

15h00 Carlo Severi (École des Hautes études en Sciences Sociales et Collège de France), Pluralité de points de vue et culture : réflexions sur le conflit culturel

15h30 Pause

15h45 Sara Cigada (Université de Milan), L'émotion et la persuasion politique : lectures de Robespierre

16h15 Mikkel Wallentin (Center for Semiotics and Functionally Integrative Neuroscience, Aarhus University Hospital, Danemark), What is it to you? Spatial perspectives in language and brain

16h45 Annick Paternoster (Universités de Leeds et Lugano), Politesse et point de vue dans les dialogues de la Renaissance italienne

17h15 Discussion générale

Vendredi 13 juin

9h30
Michel Tardieu (Collège de France), Le pluralisme religieux

10h00 Barbara Cassin (Centre Léon Robin de Recherche sur la pensée antique. CNRS/Paris IV, ENS), Relativité de la traduction et relativisme

10h30 Jean-Claude Schmitt (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Visions et voix : une herméneutique médiévale par les gestes, les images et la musique

11h00 Pause

11h15 Carlo Ossola (Collège de France), Le paradoxe herméneutique

11h45 Philippe Mongin (École des Hautes Études Commerciales. CNRS), Waterloo et les miroirs croisés de l'interprétation, de Stendhal à la théorie des jeux

12h15 Pause déjeuner

14h00 Julie Grèzes (INSERM. ENS), Bases neurales des relations avec autrui

14h30 Roland Jouvent (Université Paris VI - Hôpital de la Salpétrière), Les ambiguïtés du jugement

15h00 Anne Andronikof (Université Paris X), Interpréter le discours de l'autre en psychologie clinique :
projections et déviances

15h30 Heike Jung (Université de la Sarre, Département de Sciences juridiques), Les formes et modèles du procès pénal - sauvegardes contre la manipulation ?

16h00 Emmanuel Decaux (Université Paris II), Universalité des droits de l'homme et pluralité interprétative : l'exemple des droits de l'enfant

16h30 Table Ronde

17h30 Fin du colloque

icône PDF télécharger le programme