Le Moyen-Orient, une passion française, le 1er et 2 octobre 2008

Les journées organisées les 1er et 2 octobre 2008 sur le thème « Le Moyen-Orient, une passion française ? De la “Guerre des six jours” à “Septembre noir” » se donnent pour objectif de comprendre la manière dont leconflit israélo-arabe, au cours d’une de ses phases les plus vives, a pu influer sur le débat public français et contribuer à faire émerger de nouvelles questions, voire de nouvelles réalités. En effet, de juin 1967 à septembre 1970, l’image d’Israël en France est modifiée. La politique du général de Gaulle, l’émergence d’une résistance palestinienne, celle d’une communauté juive française contribuent à transformer la perception du conflit et de ses enjeux.
C’est à ce moment-là que naît un clivage qui traverse toutes les formations politiques, intellectuelles et culturelles. La question du Moyen Orient devient incontournable dans le jeu politique intérieur. Le colloque s’articule autour de quatre séances : La diplomatie française dans le conflit israélo-arabe de juin 1967 ; L’émergence d’une “communauté juive” française ; Les associations de résistants et la question palestinienne ; Les militantismes et la cause palestinienne. Il réunira pendant deux jours diplomates et hommes politiques, journalistes, militants et historiens, tous acteurs à leur niveau de cette “passion française”.

A - Icône PDF télécharger le programme