18 avril 2013, à 18h00 - Leçon inaugurale du Pr Jean Dalibard : Atomes et rayonnement

Découvertes sur les atomes froids : un coup de tonnerre chez les physiciens

Le refroidissement de la matière par la lumière est sans conteste une des applications les plusparadoxales du laser. Alors que ce dernier est traditionnellement associé à l'idée de chaleur, il permet également d'atteindre les plus basses températures jamais mesurées. Les gaz d'atomes refroidis par laser forment une « matière quantique » aux propriétés radicalement différentes
des fluides ordinaires. Amélioration spectaculaire de la précision de la mesure du temps, études fondamentales de l'infiniment grand et de l'infiniment petit, superfluidité et supraconductivité de la matière : ces atomes froids sont à la base d'une nouvelle métrologie du temps et de l'espace qui trouve des applications dans des domaines aussi divers que la navigation, les télécommunications, ou encore la géophysique.
Accéder aux pages du Professeur