Parution aux Editions Fayard de la leçon inaugurale de Pascal Dusapin

Composer. Musique, Paradoxe, Flux

Composer. Musique, Paradoxe, Flux

Composer n'est pas démontrer. Composer, c'est inventer des impulsions et des flux. C'est comme l'eau d'une rivière. Composer, c'est inventer des chemins de traverse, des éloignements, des distances. C'est comme fuir et s'enfuir toujours. Mais composer, c'est long. Et lent. Très lent. Très, très long et lent... Ça n'avance jamais. C'est parce qu'on ne sait pas ce que ça va devenir. La question paradoxale, ça n'est pas d'achever mais comment ne pas finir. Composer, c'est ne jamais finir. Ça prendrait beaucoup trop de temps de finir, c'est-à-dire tout notre temps. Et pour autant, nous n'aurions jamais fini.

Né en 1955, Pascal Dusapin, compositeur, s'est rapide-ment imposé comme l'une des personnalités les plus fortes et les plus originales de la musique aujourd'hui. Il est l'au-teur de très nombreuses oeuvres, dont cinq opéras (parmi lesquels Perelà, uomo di fumo, créé en 2003 à l'opéra Bastille et Faustus, The Last Night au Staatsoper de Berlin en 2006). Il est titulaire de la chaire de Création artistique au Collège de France pour l'année 2006-2007.

Chaire de Création artistique 2006-2007
Pascal Dusapin
Coll Leçons inaugurales du Collège de France Paris, Collège de France/Fayard, 2007.
En vente en librairie