Parution de : La Censure royale des livres dans la France des Lumières, par Raymond Birn, Collection du Collège de France, Odile Jacob

La Censure royale des livres dans la france des lumières

Par Raymond Birn

La Censure royale des livres dans la france des lumières

Dans la France du XVIIIème siècle, la censure fut moins l'ennemie que l'alliée des Lumières. Comment l'appareil de l'État monarchique en est-il venu à promouvoir la tolérance ? Faisant revivre les figures des censeurs royaux - savants, hommes de lettres, ecclésiastiques ou commis de l'État -, analysant leurs discours et leurs pratiques, racontant les innombrables affaires, des plus célèbres (l'Encyclopédie, Helvétius, Rousseau) aux plus obscures, Raymond Birn explique comment ils ont protégé la liberté d'expression contre les foudres du Parlement et de l'Église, et contribué à l'émergence d'un espace public en France. Professeur à l'Université d'Eugene (Oregon, États-Unis), Raymond Birn est l'un des meilleurs historiens du livre et du XVIIIe siècle français. Il est notamment l'auteur de :
Crisis, Absolutism, Revolution : Europe and the World 1648-1789 et de Forging Rousseau : Print, Commerce and Cultural Manipulation in the Late Enlightenment.

La Censure royale des livres dans la France des Lumières
Raymond Birn
Préface de Daniel Roche
Odile Jacob, Paris 2007

En vente en librairie