√Čtat des lieux

La leçon inaugurale de la Chaire d’histoire de la philosophie médiévale portait comme titre une question : « Où va la philosophie médiévale ? ».

La réponse, à l’époque, était qu’elle allait « là où est la philosophie » et qu’elle était « là où va la philosophie ». La formule n’engageait à rien.
Au terme d’un parcours de six ans, il est temps d’apporter une réponse plus explicite, cum fundamento in re. Le meilleur moyen d’y parvenir est que celles et ceux qui font exister cette discipline là où ils sont viennent dire eux-mêmes quels sont leurs projets, leurs résultats, leurs perspectives, leurs diagnostics, voire leur humeur – répondre en somme, collectivement, sur ce qu’auront été et, surtout, ce que seront les « travaux » qui nous rassemblent.
Notre « État des lieux ».