SECONDE PARTIE : LA DIVERSITÉ DES EXPÉRIENCES / Le « vieux monde » industriel