Biographie

Anne Fagot-Largeault, PhD (Stanford 1971), MD (Paris 1978), Docteur ès lettres et sciences humaines (Doctorat d’Etat, Paris 1986).
Professeur émérite au Collège de France (Chaire de philosophie des sciences biologiques et médicales). À longtemps été médecin spécialiste consultant à l'Assistance Publique de Paris (les lundis, à Créteil, Hôpital Henri Mondor, urgences psychiatriques).
Membre de l’Institut de France (Académie des sciences), membre associé de l’Académie royale de Belgique (section des humanités), membre de l’Académie internationale de philosophie des sciences, membre (2007- 2011) du bureau de la Division de logique, méthodologie et philosophie des sciences (DLMPS) de l’Union internationale d’histoire et philosophie des sciences, présidente honoraire de l’Institut International de Philosophie (IIP).

Ses travaux portent sur des thèmes d'histoire et de philosophie des sciences du vivant, abordés sous l'angle théorique (épistémologie, ontologie biologique) ou pratique (éthique). Ils ont suivi trois directions principales : (1) raisonnement diagnostique, logique inductive, statistique et probabilités, procédures heuristiques ; (2) investigation des liens de causalité, preuves de causalité, explication causale, ontologie du devenir ; (3) éthique et connaissance, méthodologie de la recherche clinique, éthique de l'investigation bio-médicale, épistémologie biologique, anthropologie bio-médicale.

Auteur de nombreuses publications, dont : Médecine et probabilités, Paris : Didier-érudition, 1982 ; L'homme bioéthique. Pour une déontologie de la recherche sur le vivant, Paris : Maloine, 1985 ; Les causes de la mort. Histoire naturelle et facteurs de risque, Paris : Vrin, 1989 ; avec D. Andler et B. Saint-Sernin, Philosophie des sciences, 2 vols., Paris : Gallimard, 2002 ; avec S. Rahman et J.M. Torres, The Influence of Genetics on Contemporary Thinking, Dordrecht : Springer, 2007 ; Médecine et philosophie, Paris : PUF, 2010.