De la littérature comme sport de combat (suite)

Armand Carrel : l'esprit de chevalerie