De la littérature comme sport de combat (suite)

Une vieille citrouille à moitié remplie de diamants