Avec Roland Barthes

Daniel Mesguich lit « La Chambre claire »