Bernard Chazelle Chaire d'Informatique et sciences numériques (2012-2013)

Biographie

Bernard Chazelle (Dipl. Mines-Paris, PhD Yale) est, depuis 1986, professeur à l’université de Princeton, où il occupe la chaire Eugene Higgins d’Informatique.

Directeur du Centre NSF de « Computational Intractability », sa recherche porte sur les algorithmes et la complexité. Il a été professeur invité à l’ENS Ulm, l’École Polytechnique, l’Université Paris-Sud et l’INRIA.  Il a longtemps été consultant à Xerox PARC, DEC SRC, et NEC Research, où il fut président du « Board of Fellows ». Il est, ou a été, membre du conseil scientifique de l’ENS Ulm, de l’École Polytechnique et de l’Institut Henri Poincaré. Il est membre de l’Académie Américaine des Arts et des Sciences et de l’Académie Européenne des Sciences, Fellow de ACM, Guggenheim Fellow, et lauréat de plusieurs prix de l’association de mathématiques, SIAM.

Un des pionniers de la géométrie algorithmique, Bernard Chazelle a longtemps travaillé sur la conception et l’analyse des algorithmes et des structures de données en géométrie et en optimisation combinatoire. Un des grands thèmes de sa recherche a été le rôle de l’aléa dans la complexité algorithmique, un sujet sur lequel il a écrit un ouvrage The Discrepancy Method: Randomness and Complexity. Depuis plusieurs années, il poursuit un programme de recherche sur les « algorithmes naturels » dans le but de bâtir un pont entre l’algorithmique et les systèmes dynamiques du monde vivant. Il est fier d’avoir co-enseigné à Princeton avec des collègues physiciens et biologistes le premier cours de « sciences intégrées ».