Numérisation des archives de Thomas Whittemore

Thomas Whittemore

Le service des Archives de la direction des réseaux et partenariats documentaires du Collège de France vient de mettre en ligne l'inventaire détaillé et une numérisation partielle des archives de Thomas Whittemore, philanthrope américain fondateur en 1929 de la bibliothèque byzantine aujourd'hui rattachée au Collège de France.

Avec ces dizaines de pièces de correspondance et ces centaines de photographies prises dans les années 1900-1950 sur les différentes campagnes archéologiques de Whittemore (Turquie principalement, mais aussi Egypte, Grèce et Balkans), les chercheurs disposent d'un matériau précieux, tant pour les ottomanistes cherchant des témoignages de l'intérêt occidental pour la civilisation et culture de l'empire Ottoman finissant, que pour les Byzantinistes qui trouveront dans les photographies de mosaïques et de monuments des sources inédites sur des éléments iconographiques parfois dégradés depuis cette période.

De manière plus anecdotique, Thomas Whittemore s'est intéressé au rôle de la lumière dans la conception architecturale de Sainte-Sophie de Constantinople, ce qui donne lieu à de magnifiques clichés tant documentaires qu'artistiques.