Coordinateurs

Professeurs du Collège de France

Philippe Aghion

Philippe Aghion

Philippe Aghion est Professeur au Collège de France et à la London School of Economics, il est aussi membre de la Société économétrique et de l’Académie américaine des arts et des sciences.

Ses travaux portent principalement sur la théorie de la croissance et l’économie de l'innovation. Avec Peter Howitt, il a développé la « théorie schumpetérienne » de la croissance économique.

Ses publications en français incluent la Théorie de la croissance endogène (avec Peter Howitt, MIT Press, 1998 ; traduit chez Dunod, 2001) ; Les leviers de la croissance française (avec G. Cette, E. Cohen et J. Pisani-Ferry, La Documentation française, 2007) ; L’Économie de la croissance (avec P. Howitt, MIT Press, 2009 ; traduit chez Economica, 2010) ;  Repenser l’État (avec A. Roulet, Éditions du Seuil, 2011) ; Changer de modèle (avec G. Cette et E. Cohen, Odile Jacob, 2014) ; Repenser la croissance économique (Fayard, 2016).

En 2001, Philippe Aghion reçoit le prix Yrjo Jahnsson du meilleur économiste européen de moins de 45 ans. En 2009, il reçoit le prix John Von Neumann. En 2016, il reçoit le « Global Entrepreneurship Award ».

Pierre-Michel Menger

Pierre-Michel Menger

Pierre-Michel Menger est Professeur au Collège de France depuis 2013, où il occupe la chaire Sociologie du travail créateur. Il est également directeur d’études à l’EHESS depuis 1995.

Après des études de philosophie à l’Ecole Normale Supérieure à Paris, il effectue un doctorat de sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a été chercheur au CNRS de 1981 à 2012.

Ses recherches portent sur le travail, les recompositions du salariat, les carrières dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, les industries créatives, l'évolution des technologies managériales et les modèles de l’action en sciences sociales.

Pierre-Michel Menger est notamment membre de la rédaction de la Revue française de sociologie, du comité scientifique de la Revue Economique et de celui de la Revue française de gestion.

Professionnels de l'éducation nationale

Marc Pelletier

Marc Pelletier

Marc Pelletier est inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, et doyen du groupe sciences économiques et sociales.

Au sein de l’inspection générale, il a été précédemment correspondant académique auprès de l’académie de Limoges, a piloté une mission sur l’évaluation des établissements et a participé à différents rapports et missions de l’inspection générale, notamment sur l’utilisation des marges d’autonomie des établissements, la valeur ajoutée des lycées.

Marc Pelletier est titulaire d’un DEA de sociologie et agrégé de sciences économiques et sociales. Il a été professeur et formateur de sciences économiques et sociales et chargé d’enseignement dans l’enseignement supérieur puis Inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional dans les académies de Nantes, Poitiers et Guadeloupe. 

Marc Montoussé

Marc Montoussé

Marc Montoussé est inspecteur général rattaché au groupe des sciences économiques et sociales dont il a été doyen durant six années. Il a commencé sa carrière comme professeur de sciences économiques et sociales dans l’enseignement secondaire puis en classe préparatoire économique et commerciale voie économique.  Il a été inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional dans l’académie d’Aix-Marseille, puis inspecteur général depuis août 2010.

Ancien élève de l’école normale supérieure de Cachan, il est agrégé de sciences sociales et docteur en sciences économiques.

Béatrice Couairon

Béatrice Couairon

Béatrice Couairon est rattachée à la chaire Économie des institutions, de l’innovation et de la croissance depuis 2016. Co-fondatrice du Campus de l’innovation pour les lycées, elle est en charge des actions menées en partenariat avec l'Éducation nationale.

Agrégée de sciences sociales, professeure de chaire supérieure, elle enseigne les sciences économiques et sociales en khâgne BL.

Béatrice Couairon dirige depuis 2012 le Programme Enseignants-Entreprises de l’Institut de l’entreprise. Ces regards croisés entre le monde de l'enseignement et de la recherche et le monde de l’entreprise s’articulent notamment autour d’une université d’été, les Entretiens Enseignants-Entreprises, et d’un site de ressources pédagogiques, Melchior.

Béatrice Couairon est chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.