Du Joseph apocryphe aux Joseph vernaculaires (XIIᵉ-XIIIᵉ s.) : variations sur une figure imposée

Du milieu du XIIs. au milieu du XIIIs., avant les grandes traductions systématiques de la Bible, ont fleuri des poèmes bibliques ou hagiographiques en français dans lesquels la figure de Joseph apparaît en lien avec celle de Marie. Les épisodes qui connaissent les amplifications les plus remarquables, à savoir le mariage de Marie et Joseph et la fuite en Égypte, s’inspirent de traditions apocryphes déjà anciennes et, pour certaines d’entre elles, quasi « canoniques ». Or les portraits de Joseph élaborés par les poètes-narrateurs à partir de ce fonds commun ne sont pas tous identiques. Nous verrons donc quels choix ces poètes ont effectué parmi les sources disponibles, quels sont les remaniements que certains ont opérés et quels écarts apparaissent d’une œuvre à l’autre.