Bruissements. De l’inarticulé dans la mystique et la musique

Des oiseaux à la langue percée. Sur une parabole zoharique