Bruissements. De l’inarticulé dans la mystique et la musique

« El silbo de los aires amorosos » : Juan de la Cruz