Biographie

Née le 4 février 1948 à Laignes (Côte d'Or).

Christine Petit a étudié la médecine à l'Université Paris VI et la biologie à l'Université Paris XI. Elle a été chercheur puis professeur (1996) à l'Institut Pasteur. Elle a dirigé l'Unité de recherche du Génome des mammifères du CNRS et le département des biotechnologies de l'Institut Pasteur.

Christine Petit est une spécialiste de la génétique, et plus particulièrement de la génétique humaine. Elle a élucidé les mécanismes moléculaires à l'origine des inversions de sexe chez l'homme. Elle a eu un rôle pionnier dans la découverte des gènes impliqués dans les handicaps sensoriels humains, en particulier les atteintes de l'audition. Elle a en effet ouvert le champ des surdités héréditaires à l'analyse génétique et identifié avec son équipe un grand nombre de gènes impliqués. Elle travaille actuellement à élucider la pathogénie moléculaire de plusieurs formes génétiques de surdité.

L'organe sensoriel auditif, la cochlée, échappait à toute analyse moléculaire par les méthodes classiques ; l'approche génétique que Christine Petit a développée lui a permis d'éclairer plusieurs aspects du développement et du fonctionnement de la cochlée et plus spécifiquement de la touffe ciliaire, qui est la structure réceptrice du son des cellules sensorielles auditives.

Christine Petit dirige le laboratoire de Génétique et Physiologie de l'Audition à l'Institut Pasteur. Elle a été nommée en 2002 professeur au Collège de France dans la chaire de Génétique et physiologie cellulaire.

Distinctions et prix

Grand Prix INSERM de la recherche médicale, 2007
Prix Louis-Jeantet de Médecine, 2006
Prix « Freedom to Discover » en Neuroscience de l'Institut Bristol-Myers Squibb, 2005
Prix « Recherche et Médecine » de l'Institut des Sciences de la Santé, 2004
Prix L'Oréal-UNESCO « For Women in Science », 2004
Membre de l'Académie des Sciences, 2002
Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur, 2002
Prix Ernst Jung für Wissenschaft und Forschung : Medizin, 2001
Prix Charles-Léopold Mayer de l'Académie des Sciences, 1999
Membre de l'Academia Europae, 1998