Présentation

Les recherches menées dans le cadre de cette chaire, occupée par Dominique Charpin depuis le 1er janvier 2014, portent sur la civilisation mésopotamienne durant les trois millénaires de son existence, qui prit fin aux alentours du début notre ère. Elles s'appuient en particulier sur les textes en écriture cunéiforme, qui a servi principalement à noter deux langues très différentes, le sumérien et l'akkadien. La chaire est intégrée à l'Institut du Proche-Orient Ancien (IPOA). Dominique Charpin est également directeur-adjoint de l'UMR 7192 « Proche-Orient – Caucase : langues, archéologie, cultures » (cf. Site de l'UMR 7192).