Claude Hagège Chaire de Théorie linguistique (1988-2006)

Biographie

  • fr

Né à Carthage (Tunisie)

Carrière professionnelle

Claude Hagège a vécu dès son enfance dans un milieu propice à la découverte de nombreuses langues.

Ses études ultérieures (entrée à l'École Normale Supérieure en 1955) ainsi que l'influence de grands maîtres tels que E. Benveniste, A. Martinet, L. Renou et M. Cohen devaient orienter cette vocation sur la voie de l'étude théorique et du maniement des langues les plus diverses.

  • Apprentissage, à l'École des Langues Orientales, ou seul au cours de voyages, de l'arabe, du hongrois, de l'hébreu, du russe, du hindi, du peul, du japonais, etc. (1953-1959)
  • Agrégation des lettres classiques (1958)
  • Auditeur de cours de linguistique générale à la IVsection de l'École pratique des Hautes études et au Collège de France (1963-1969)
  • Enseignement de Jakobson à Harvard (1969-1970)
  • Thèse de Doctorat d'État (1971)

Il est apparu par la suite que l'étude des langues et l'enseignement de la linguistique ne pouvaient se passer d'une approche in situ, d'où une série de missions à l'étranger : Afrique sub-saharienne, Extrême-Orient, Europe occidentale, Réserves Indiennes d'Amérique du Nord, monde arabophone, Iles de Micronésie, etc., qui n'exclut pas les recherches sur les parlers régionaux (1972 : patois du Poitou et de la Charente).

De tous ces travaux, Claude Hagège a retiré une conscience aiguë de la variété et de la diversité du fait linguistique. Il s'est donc attaché, dans ses conférences, ses publications, ses cours :

  • Université de Poitiers (1970-1987)
  • Paris 12 – Val-de-Marne (1971-1974)
  • Paris 4 (1976-1978)
  • Paris 3 (1977-1978)
  • École Pratique des Hautes Études (1977)

Collège de France (depuis 1988) : mettre en évidence les propriétés communes des langues, lier les traits généraux et la recherche typologique. Dans ses travaux les plus récents, il s'est efforcé de construire un modèle théorique rendant compte de la relation entre l'homme et le langage. Cette visée anthropologique a fait l'objet de plusieurs publications. Elle est, dans la linguistique contemporaine, caractéristique de Claude Hagège aux yeux de ses collègues de nombreux pays étrangers.

Distinctions

  • Prix Volney décerné par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres pour un ouvrage sur la grammaire chinoise (1981)
  • Grand Prix de l'Essai décerné par la Société des Gens de Lettres pour l'ouvrage L'Homme de paroles (1986)
  • Prix de l'Académie Française pour ce même ouvrage (1986)
  • Chevalier de la Légion d'honneur (1989)
  • Officier de l'Ordre des Palmes Académiques (1995)
  • Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (1995)
  • Médaille d'or du CNRS (1995)