Biographie

Biographie

Claude Lévi-Strauss est né le 28 novembre 1908 à Bruxelles de parents français.
Licencié en droit et après des études de philosophie (Agrégation de philosophie en 1931, Doctorat ès lettres en 1948), il se tourne vers l’ethnologie.

Il enseignera deux ans aux lycées de Mont-de-Marsan et de Laon, avant d’être nommé membre de la mission universitaire française au Brésil, professeur à l'Université de São Paulo (1935-1938). De 1935 à 1939, il organise et dirige plusieurs missions ethnographiques dans le Mato Grosso et en Amazonie.
Au cours de ces années, il va étudier les tribus indiennes de l’Amazonie. C’est le récit de ses voyages à l’intérieur de ces sociétés dites primitives qu’il racontera dans un livre paru en 1955 et qui le rendra célèbre : Tristes tropiques.

De retour en France à la veille de la guerre, il est mobilisé en 1939-1940. Il quitte la France en 1941 pour les États-Unis où il enseigne à la New School for Social Research de New York. Engagé volontaire dans les Forces Françaises Libres, il est affecté à la mission scientifique française aux Etats-Unis.
Il fonde avec H. Focillon, J. Maritain, J. Perrin et d'autres l'École libre des hautes études de New York dont il devient le Secrétaire général.

Durant son séjour new-yorkais, il s’attache à une réflexion théorique sur les systèmes de parenté et d’alliance matrimoniale. Il en fera le sujet de sa thèse qui paraîtra en 1949 : les Structures élémentaires de la parenté.

Rappelé en France en 1944 par le Ministère des Affaires étrangères, il retourne aux États-Unis en qualité de Conseiller culturel près l'Ambassade de France, fonctions dont il démissionne en 1947 pour se consacrer à son travail scientifique.
Il est nommé en 1949 sous-directeur du Musée de l'Homme, en 1950 directeur d'études à l'École pratique des hautes études, chaire des religions comparées des peuples sans écriture (Ve Section). Il appartient en même temps à la VIe Section de la même École, qui deviendra plus tard l’École des hautes études en sciences sociales.
Sur proposition du Pr Maurice Merleau-Ponty, il est élu en 1959, au Collège de France, à la chaire d'anthropologie sociale, qu’il animera jusqu’en 1982, tout en dirigeant le laboratoire d’anthropologie sociale, qu’il a fondé en 1960.

En 1961, il fonde avec Emile Benveniste et Pierre Gourou la revue scientifique française d’anthropologie « L'Homme » qui s'ouvre aux multiples courants de la discipline et à l'approche interdisciplinaire.

Distinctions

Élu le 24 mai 1973 à l'Académie française, Claude Lévi-Strauss est membre étranger de l'Académie nationale des sciences des États-Unis d'Amérique, de l'Académie et de l'Institut américains des arts et des lettres, de l'Académie britannique, de l'Académie royale des Pays-Bas, de l'Académie norvégienne des lettres et des sciences. Il est docteur honoris causa des Universités de Bruxelles, Oxford, Chicago, Stirling, Upsal, de l'Université nationale autonome du Mexique, de l'Université Laval à Québec, de l'Université Visva Bharati en Inde, de l'Université nationale du Zaïre et des Universités Yale, Harvard, Johns Hopkins et Columbia.


Décorations françaises et étrangères

* Grand-croix de la Légion d'honneur
* Commandeur de l'ordre national du Mérite
* Commandeur des Palmes académiques
* Commandeur des Arts et des Lettres
* Commandeur de l'ordre de la Couronne de Belgique
* Commandeur de l'ordre de la Croix du Sud du Brésil
* Ordre du Soleil levant, Étoile d'or et d'argent
* Grand-croix de l'ordre du Mérite scientifique du Brésil

Prix et Médailles

* Médaille d'or et Prix du Viking Fund, 1966
* Médaille d'or du CNRS, 1967
* Prix Erasme, 1973
* Prix de la Fondation Nonino, 1986
* Prix Aby M. Warburg, 1996
* Prix Meister Eckhart, 2003
* Prix international Catalunya, décerné par la Généralité de Catalogne, 2005