Souveraineté de la raison

Qu'est-ce qu'une politique de la raison ? Souvent associée à la recherche démocratique de la vérité, mais aussi critiquée régulièrement comme un paravent justifiant le gouvernement des experts, l'idée d'une politique de la raison pose des questions relatives à la fois aux éventuelles fins qui lui seraient propres, et aux moyens  qu'elle inviterait à mettre en œuvre. Au siècle dernier, un rationaliste comme Russell appelait de ses vœux une politique déclinant les valeurs et les pratiques  idéalement à l'œuvre dans la communauté scientifique. Dans quelle mesure ce transfert est-il possible quand on sait que la politique est toujours affaire de choix et d'incertitude, et quand la raison s'y confronte en permanence aux passions et aux intérêts ?