Publication

Ernest Renan ; la science, la religion, la République

Ernest Renan ; la science, la religion, la République

Henry Laurens (sous la direction de)
Éditions Odile Jacob, 2013, coll. « Travaux du Collège de France », 300 p.

Linguiste, philologue, orientaliste, historien, philosophe, publiciste, écrivain, Renan (1823-1892) fut, selon le mot d'Anatole France, « l'un des plus vastes génies de son temps ». La probité intellectuelle était pour lui une vertu première. Ses livres et ses conférences - L'Avenir de la science, Vie de Jésus, Qu'est-ce qu'une nation ?, etc. - ont fait de lui une figure centrale de la vie scientifique et intellectuelle française de la seconde moitié du XIXe siècle. Toutes les tensions de son époque s'y reflètent : science et religion, peuple et élite, vérité et démocratie, diversité des cultures et universalité de la raison. Ce sont encore les nôtres. À l'occasion du cent cinquantième anniversaire de sa leçon inaugurale, en octobre 2012, le Collège de France a voulu lui rendre hommage. Replaçant sa pensée et ses travaux dans leur contexte scientifique, culturel et politique, mettant en lumière leur originalité et leurs apports à la connaissance et au débat intellectuel, dégageant les erreurs et les acquis, les impasses et les voies novatrices, les idées dépassées et celles qui valent qu'on y revienne, cet ouvrage propose ainsi un état des lieux en profondeur de l'héritage de Renan.

Présentation  [24.0Ko]