Valérie Schram

Valérie Schram

Valérie Schram, actuellement ATER au Collège de France rattachée à la chaire « Culture écrite de l’antiquité tardive et papyrologie byzantine », est agrégée de lettres classiques et, depuis décembre 2018, docteure de l’École Pratique des Hautes Études en Sciences de l’antiquité : histoire, archéologie, langues et littératures. Sa thèse, en papyrologie grecque, portait sur « L’arbre et le bois dans l’Égypte gréco-romaine » ; elle a été dirigée par Jean-Luc Fournet et financée grâce à un contrat doctoral de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire (2014-2017), ce qui lui a permis de nourrir ses recherches à travers plusieurs missions en Égypte ; elle a également reçu le soutien d’une bourse de la Commission d’histoire ancienne et d’épigraphie de l’Institut allemand d’archéologie (DAI) à Munich en 2018.

Valérie Schram prépare la publication de sa thèse, collabore à des projets d’édition de textes grecs, et montre, dans ses recherches sur la documentation papyrologique, un intérêt particulier pour les questions de lexicographie, de botanique antique et plus largement de culture matérielle en Égypte aux époques grecque, romaine et byzantine.