Jean-Hervé Bradol - Résumé

De précédentes analyses du pipeline de la recherche et du développement de médicaments ont montré que, de 1975 à 1999, seulement 1,1% des nouveaux produits thérapeutiques ont été développés pour les maladies infectieuses et parasitaires liées à la pauvreté. Depuis, de nouvelles initiatives incluant des financements publics, de la philanthropie privée et des partenariats pour le développement de produits ont tenté d'atténuer ce déséquilibre. Cette étude analyse l'état du pipeline de R & D pour les médicaments et les vaccins destinés aux maladies négligées entre 2000 et 2011.