En relation avec le sujet du cours

Le sida et l'Afrique: Représentations et discours scientifique articulés aux stratégies nationales et internationales de lutte contre l'épidémie

Anthropologue, ancien coordinateur de l’ONUSIDA en Guinée, ancien membre du Comité International de Bioéthique (CIB) de l’UNESCO et Vice-Président pour l’Afrique, ancien conseiller régional de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, ancien directeur de l’Organisation Panafricaine de Lutte contre le SIDA (OPALS), ancien professeur d’anthropologie et de sociologie à l’Université Nationale du Rwanda. Ses travaux ont porté sur les tradipraticiens du Rwanda, l’intégration des immigrés à l’environnement socio-économique et aux services de santé dans la région parisienne, l’impact socio-économique du Sida et ses dimensions socioculturelles en Afrique sub-saharienne, les comportements sexuels, les mariages et le planning familial, les grossesses non désirées des jeunes filles rwandaises, les tabous et habitudes alimentaires. Il est co-auteur de 5 livres et de 3 articles et auteur de 17 articles et de nombreuses communications et posters dans les conférences internationales. Au sein de l’Équipe Inter pays de l’ONUSIDA basée à Abidjan et couvrant 25 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre il a eu la responsabilité de la planification de la lutte contre le VIH/SIDA dans 20 pays, l’élaboration de stratégies et d’outils pour la lutte contre le VIH/SIDA dans les pays en situation de conflit et de post conflit et l’organisation des initiatives sous-régionales de lutte contre le VIH/SIDA : Initiative des pays du bassin du lac Tchad (5 pays), Initiative des pays riverains du fleuve Congo (4 pays), Initiative des pays de la Mano River Union (3 pays) et Great Lake Initiative (6 pays). Les projets élaborés par ces initiatives ont été financés soit par la Banque Mondiale soit par la Banque Africaine de Développement. En tant que coordinateur de l’ONUSIDA en Guinée, il assurait la coordination du Système des Nations Unies pour la réponse nationale à l’épidémie du VIH/SIDA dans 5 domaines d’action : le leadership et le plaidoyer, l’information stratégique, le partenariat et la société civile, la mobilisation des ressources, le suivi et l’évaluation. Enfin il a été et est consultant International pour diverses agences des Nations Unies, Union Européenne, Coopérations bilatérales et ONGs. Il travaille beaucoup, comme bénévole, dans les organisations de la société civile. Il est actuellement Directeur de l’Unité de Réflexion et d’Action des Communautés Africaines (URACA), association de prévention et de prise en charge globale socio-sanitaire (VIH/SIDA et maladies chroniques) associée à la défense des cultures africaines.