Biographie

Née le 5 mars 1965 à Londres (Angleterre).

Edith Heard est généticienne de formation. Elle a suivi des études en sciences naturelles à l’Université de Cambridge au Royaume-Uni et a préparé son doctorat au « Imperial Cancer Research Fund » à Londres. Edith Heard est arrivée en France, à l’Institut Pasteur en 1990. Elle dirige aujourd’hui à l’Institut Curie, l’Unité de Génétique et biologie du développement et l’équipe « Épigenèse et développement des mammifères ».

Elle a reçu de nombreuses distinctions pour ses travaux de recherche, comme la Médaille d’argent du CNRS, en 2008, le prix Jean Hamburger de la ville de Paris, en 2009, l’ERC Advanced Investigator Award du Conseil européen de la recherche en 2010 et le Grand Prix de la FRM en 2011. Elle est en outre membre élu de la prestigieuse Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO) depuis 2005. En 2012, elle a été nommée Professeure au Collège de France.

Edith Heard se consacre depuis plusieurs années à l’étude des processus épigénétiques, tel que l’inactivation du chromosome X chez les mammifères, un modèle classique dans ce domaine. Ses travaux ont contribué à la compréhension des premiers événements qui accompagnent l’inactivation du chromosome X au cours de l’embryogenèse. Son équipe a mis en évidence une dynamique remarquable des changements épigénétiques au cours du développement précoce et a élucidé une partie des mécanismes responsables du processus d’inactivation du X. Elle a aussi démontré la diversité de stratégies mises en œuvre dans ce processus entre des mammifères mêmes très proches au cours de l’évolution. L’ensemble de ces travaux sont largement reconnus dans le domaine, car des mécanismes similaires semblent être impliqués dans d’autres processus épigénétiques.

CV  [147.0Ko]