Fernand Braudel Chaire d'Histoire de la civilisation moderne (1950-1972)

Biographie

  • fr

Né le 24 août 1902 à Luméville-En-Ornois (Meuse)
Décédé à Paris, le 28 novembre 1985

Fils de professeur, il a passé son enfance à la campagne, vivant souvent à la ferme avec sa grand-mère. En 1908, il est venu à Paris avec sa famille. Il a reçu une éducation classique au Lycée Voltaire de 1913 à 1920. Il a étudié l'histoire à la Sorbonne et a rencontré sa future épouse, Paule, en Algérie.

Carrière

  • Agrégé d'histoire, 1923
  • Professeur d'histoire aux lycées de Constantine et d'Alger, 1924-1932
  • Professeur aux lycées Pasteur, Condorcet et Henri IV (Paris), 1932-1935
  • Professeur à la Faculté des Sciences, Lettres et Philosophie au Brésil, à São Paulo, 1935-1937
  • Directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études (IVe section : philologie et l'histoire), 1937
  • Mobilisé, 1938
  • Prisonnier en Allemagne, 1940-1945
  • Directeur de la revue Les Annales, 1946-1948
  • Docteur ès lettres, 1947
  • Professeur titulaire de la chaire d'Histoire de la civilisation moderne au Collège de France, 1950-1972
  • Directeur d'études à la VIe section de l'École pratique des Hautes Études (Sciences économiques et sociales), 1956-1972
  • Fondateur de l'Association internationale d'histoire économique et administrateur de la Maison des Sciences de l'homme, 1962

Distinctions

  • Correspondant de nombreuses académies étrangères, notamment celles de Budapest,
    Munich, Madrid et Belgrade.
  • Docteur honoris causa de plusieurs Universités, notamment Oxford, Bruxelles, Madrid, Varsovie, Cambridge, Yale, Genève, Padoue, Leyde, Montréal, Cologne et Chicago.
  • Élu à l'Académie française, le 14 juin 1984 au fauteuil d'André Chamson et reçu le 30 mai 1985 par Maurice Druon.
  • Commandeur de la Légion d'Honneur