Pourquoi le digital révolutionne la photographie (séminaire du 21 mars 2008)

Ce séminaire a été donné par Frédéric Guichard, directeur scientifique de la société DxO Labs. La photographie numérique repose sur un couple optique/logiciel, où le logiciel joue le rôle le plus important. En numérique, il est possible de défaire par logiciel les déformations des objectifs et capteurs : distorsions géométriques, aberrations chromatiques, certains types de flous, amélioration du contraste, réduction du bruit. C’est ce que fait le logiciel DxO Optics Pro, dont la puissance a été montrée par de nombreux exemples.

Cette nouvelle approche révolutionne l’optique. Plutôt que de concevoir des zooms chers à beaucoup de lentilles ayant des distorsions modérées mais complexes, il sera meilleur de concevoir des zooms très simples et bon marché, ayant des distorsions plus fortes mais faciles à défaire. On peut aussi fabriquer des objectifs numériques à grande profondeur de champ, en profitant du fait qu’on peut rendre une photo globalement nette si une seule de trois couleurs primaires (rouge, vert, bleu) est nette. Au lieu d’essayer de diminuer l’aberration chromatique longitudinale de l’objectif, qui fait que les couleurs ne focalisent pas à la même distance, on l’augmente par des matériaux adaptés, séparant au mieux les hyperfocales de chaque couleur. On obtient ainsi une bonne netteté de 20 cm à l’infini, chose impossible en optique non-numérique.