Laboratoire

Études turques et ottomanes (ESA 80 32) en association avec le CNRS et l'EHESS

L'équipe comprend six enseignants-chercheurs, neuf chercheurs CNRS, auxquels s'ajoutent quelques chercheurs associés (doctorants, post-doc, chercheurs d'autres équipes françaises et étrangères), ainsi que plusieurs enseignants et chercheurs retraités. Elle constitue une équipe d'aire culturelle. Le domaine couvert représente en gros « le monde turc », depuis les Balkans jusqu'à la Sibérie, en passant par la Turquie, le Caucase et l'Asie centrale. Presque toutes les disciplines des sciences humaines y sont représentées : linguistique, littérature, anthropologie, ethnologie, sociologie, histoire. Les recherches et les publications de natures diverses auxquelles elles donnent lieu se répartissent en quatre grands programmes :
1. Langues et cultures des peuples turcophones ;
2. Sources et histoire des premiers siècles ottomans (XIVe-XVIIIe siècles) ;
3. La fin de l'Empire ottoman et son héritage en Turquie et dans le Sud-est européen ;
4. Les fondements du monde türk contemporain. Mais des « enquêtes transversales » sont également menées .

Dans les dernières années, les thèmes suivants ont été retenus : la mort dans le domaine turc ; Enfance et jeunesse dans le domaine turc ; le vocabulaire du politique ottoman et turc : les mots de l'idendité et de l'altérité.

L'équipe joue un rôle central dans la publication de Turcica, revue d'études turques. Peuples, langues, cultures, États. Elle participe à la rédaction de deux autres périodiques : Cahiers du monde russe (EHESS) et Journal of the History of the Sufism (Istanbul). Elle publie également une collection de " documents de travail ", consacrés soit à des pré-publications, soit à des instruments de travail très spécifiques (catalogues, lexiques, manuels spécialisés).

Enfin, elle constitue des bibliothèques et fonds de documentation spécialisés.