Présentation

[Henry Laurens]

Dans le cadre de l'institut du Monde contemporain, un ensemble de projets de recherche développés par le professeur Henry Laurens vise à mieux comprendre les dynamiques affectant le Monde arabe en interrelations avec leurs pendants occidentaux. Le XIXe siècle constitue un tournant autour duquel se forme la scène politique arabe que nous connaissons. Cette dernière est animée de mouvements endogènes, tels les mutations économiques et sociales de ses sociétés, ou la formation de pensées politiques originales (islamisme, arabisme, nassérisme, etc.), que par des processus exogènes liés à l'expansion européenne qui structure l'Orient, sous la forme tout à la fois d'un objet d'étude, d'un territoire de conquête, et d'espaces d'influences variées. L'approche développée au sein de la chaire se veut à la fois annalitique – construire un récit de l'Orient arabe – qu'analytique – fournir les cadres problématisés permettant de penser cet espace et ses sociétés. La mise à jour incessante de nouvelles sources ainsi que l'étude des derniers développements étendent le champ d'analyse du début du XIXe siècle à la seconde décennie du XXIe siècle.