Sima de los Huesos (Atapuerca, Spain): a Treasure Trove of Hominin Fossil

Le séminaire présenté par la Dr María Martinón-Torres (University College London, Royaume-Uni) a porté sur les plus anciennes formes néandertaliennes découvertes dans le site de Sima de los Huesos (Espagne). Les restes squelettiques de vingt-huit individus y ont été découverts, représentant surtout des jeunes adultes dont les corps ont été probablement intentionnellement jetés dans un puits karstique. Cette découverte exceptionnelle permet d’appréhender la variabilité individuelle d’une population européenne du Pléistocène moyen, ainsi que ses pathologies. Elle démontre que c’est d’abord la face et le système masticateur qui ont été affectés par l’accrétion de caractères néandertaliens, la boîte crânienne et le cerveau ayant conservé des caractères primitifs plus longtemps.