Le Pr Jean-Marie Tarascon reçoit le Samson Award 2017. Le plus important prix israélien dédié à l'innovation

Ce prix a été institué conjointement par le gouvernement israélien et Eric et Sheila Samson, un couple d’entrepreneur et philanthropes. Grâce à eux, le prix est l’un des plus doté au monde.

Le gouvernement israélien à récompensé l’ensemble des travaux sur les batteries de Jean-Marie Tarascon, professeur au Collège de France depuis 2014. Le chercheur, spécialiste du stockage de l’énergie, vient en effet d’être annoncé comme un des deux lauréats du « Eric and Sheila Samson Prime Minister's Prize for Innovation in Alternative Fuels for Transportation 2017 » ou « Samson Award 2017 ». Le prix, créé en 2013, récompense chaque année deux chercheurs pour leur contribution scientifique innovante et avec le potentiel de conduire au développement d’énergies alternatives aux carburants fossiles pour le transport. Le Samson Award compte parmi ses précédents lauréats des grands noms du domaine comme Michael Graetzel (cellules photovoltaïques à colorant) et John Goodenough (cathodes pour batteries Li-ion). Cette année le jury distingue Jean-Marie Tarascon, professeur au Collège de France et directeur du Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie (RS2E) du CNRS. Au cours des 30 dernières années, ses travaux ont couvert le domaine du stockage de l’énergie sur un large spectre et avec un impact international. Sa carrière, commencée aux Etats-Unis, lui a donné le goût de la collaboration (public/privé, interdisciplinarité) et de la remise en cause des dogmes. Il s’est ainsi attaché à la fois à la recherche fondamentale et à la recherche appliquée sur des sujets allant de l’analyse en temps réel des réactions chimiques se déroulant au cœur d’une batterie à l’amélioration de l’éco-compatibilité des matériaux employés dans ces mêmes dispositifs. Dernièrement, il a ainsi levé le voile avec son équipe sur le rôle des ions oxygènes dans l’autonomie remarquable d’une nouvelle catégorie de matériaux pour batterie. Ces travaux fondamentaux publiés dans Science et Nature Materials ouvrent la voie à des perspectives appliquées.

Jean-Marie Tarascon est également impliqué dans de nombreuses collaborations sur des sujets comme l’auto-réparation, les batteries sodium-ion, les électrolytes ou autre encore. Il déclare au sujet de ce prix : « Être reconnu par ses pairs pour l’impact de ses contributions est un honneur que je veux partager en équipe. Ce sont les rencontres scientifiques qui façonnent le chercheur que nous devenons. Avoir la chance de poursuivre des recherches dans un domaine aussi fascinant que celui de la transition énergétique est déjà un bonheur en soi ».

Le Samson Award 2017 a récompensé également Jens Nielsen, Professeur en biologie à l’Université de Chalmers, pour ses travaux sur les biocarburants (production de biocarburants par des levures).