Robotique et santé

Mise en perspective historique de la robotique médicale

Directrice de Recherche, CNRS, laboratoire TIMC-­‐IMAG. Formation initiale universitaire en informatique. Doctorat de l’Institut National Polytechnique de Grenoble en 1986 sur la programmation automatique des robots et de la préhension ; HDR obtenue en 1993. Enseignante à l’université de 1984 à 1988 ; chercheur au CNRS depuis 1988. Depuis 1990, activité dans le domaine de la robotique médicale : interaction robot-­‐utilisateur, conception de robots, imagerie médicale ; nombreux domaines d’application clinique (principalement orthopédie, radiothérapie, chirurgie cardiaque, urologie. Responsable de l’équipe Gestes Médico-­Chirurgicaux Assistés par Ordinateur depuis 1996. Mise en perspective historique de la robotique médicale : Le domaine des « Gestes Médico-­Chirurgicaux Assistés par Ordinateur » est né il y a près de trois décennies avec pour ambition d’aider le clinicien à planifier puis à réaliser un acte diagnostique ou thérapeutique aussi efficace et aussi peu invasif que possible sur la base d’informations multiples, souvent des images médicales, et de connaissances a priori. Dans ce cadre la robotique a naturellement trouvé sa place comme moyen de guider le geste du clinicien vers la cible visée. Pendant ces trois décennies, les approches de la robotique médicale ont évolué tant du point de vue des architectures des robots que des modes d’interactions avec l’utilisateur. Dans cet exposé, nous introduirons le cadre des GMCAO, présenterons ces évolutions majeures et les illustrerons au travers de systèmes développés au laboratoire TIMC-IMAG en coopération avec des équipes cliniques et des partenaires industriels.