Relire Jean-Pierre Vernant

Réflexions sur une vertu herméneutique : l'impureté philologique