Ouvrages et articles

Bibliographie sélective

Livres

  • Scheid J., La religione romana, Bari, 1983, 183 p. = Religion et piété à Rome, Paris, 1985, 154 p. = Religion et piété à Rome, Paris, 2002, 189 p.
  • Scheid J., Romulus et ses frères. Le collège des frères arvales, modèle du culte public dans la Rome des empereurs, Rome, Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome, vol. 275, 1990, 806 p.
  • Scheid J., La religion des Romains, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 1998, 176 p. ; 20173, 224 p. (= An Introduction to Roman Religion, Edinburgh University Press, 2003, 232 p).
  • Scheid J., Commentarii fratrum arvalium qui supersunt. Les copies épigraphiques des protocoles annuels de la confrérie arvale (21 av.-304 ap. J.-C.), Rome, coll. « Roma antica », vol. 4, 1998, 428 p., 195 illustr.
  • Scheid J., Leçon inaugurale : faite le jeudi 7 février 2002 - Chaire de religion, institutions et société de la Rome antique, coll. « Leçon inaugurale - Collège de France », Paris, 2002, 35 p. ; réédition, Religion, institutions et société de la Rome antique. coll. « Leçons inaugurales du Collège de France », 166, Paris, Collège de France/Fayard, 2003, 60 p.
  • Scheid J., Quand faire c'est croire. Les rites sacrificiels des Romains, Paris, Aubier, 2005, 348 p.
  • Scheid J., Res Gestae Diui Augusti. Hauts Faits du Divin Auguste, Paris, Les Belles Lettres, 2007, 126 p.
  • Scheid J., Plutarch. Römische Fragen, herausgegeben, übersetzt und erläutert von J. Scheid, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, (2012) 20172.
  • Scheid J., Les dieux, l'État et l'individu. Réflexions sur la religion civique à Rome, Paris, Seuil, 2013, 215 p.

Ouvrages en collaboration

  • Jacques F., Scheid J., Rome et l'intégration de l'Empire. 44 av. J.-C.-260 ap. J.-C., Paris, coll. « Nouvelle Clio », 1990, 412 p. (trad. italienne, 1993 ; trad. allemande, 1998).
  • Svenbro J., Scheid J., Le métier de Zeus. Mythe du tissage dans le monde gréco-romain, Paris, 1994, 186 p., 2003, 160 p. (= The Craft of Zeus. Myths of Weaving and Fabric, Cambridge, Harvard University Press, 1996, 226 p.).
  • Hanoune R., Scheid J., Nos ancêtres les Romains, Paris, coll. « Découverte, Gallimard », 1995, 176 p. (trad. en italien, espagnol, coréen, japonais, espagnol, russe).
  • Svenbro J., Scheid J., La Tortue et la lyre. Dans l’atelier du mythe antique, Paris, CNRS Éditions, 2014, 229 p. (= Schildkröte und Lyra. In der Werkstatt der Mythologie, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2017, 222 p.).

Articles

  • Scheid J., « Mars Pater en Mésie Inférieure ». Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 15, 1974, p. 287‑288.
  • Scheid J., « Note sur les Venuleii Aproniani ». Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 52, 1983, p. 225-228.
  • Scheid J., « Contraria facere : renversements et déplacements dans les rites funéraires », Annali dell'Istituto Orientale di Napoli, 6, 1984, p. 117-139.
  • Scheid J., « Numa et Jupiter ou les dieux citoyens de Rome », Archives de Sciences Sociales des religions, 59, 1985, p. 41-53.
  • Scheid J., Svenbro J., « Byrsa. La ruse d'Elissa et la fondation de Carthage », Annales E.S.C., mars-avril, 1985, p. 328-342.
  • Scheid J., « Le flamine de Jupiter, les Vestales et le général triomphant. Variations romaines sur le thème de la figuration des dieux », Le temps de la réflexion, 7, 1986, p. 213-230.
  • Scheid J., « Les sanctuaires de confins dans la Rome antique. Réalité et permanence d'une représentation idéale de l'espace romain », L'urbs. Espace urbain et histoire, coll. « École française », vol. 98, Rome, 1987, p. 583-595.
  • Scheid J., « L'impossible polythéisme. Les raisons d'un vide dans l'histoire de la religion romaine », in Schmidt Fr. (éd.), L'impensable polythéisme, Paris, 1988, p. 425-457 (= History and Anthropology, 3, 1987, p. 303-325).
  • Scheid J., « Hoc anno immolatum non est. Les aléas de la voti sponsio », Scienze dell'Antichità, 3-4, 1989-1990, p. 775-783.
  • Scheid J., « D'indispensables “étrangères”. Les rôles religieux des femmes à Rome », in Duby G., Perrot M. (éd.), Histoire des femmes en Occident. I. L'Antiquité, dirigé par Schmitt-Pantel P., Paris, 1991, p. 405-437.
  • Scheid J., « Sanctuaires et thermes sous l'Empire », Les thermes romains, coll. « École française de Rome », vol. 142, Rome, 1991, p. 205-216.
  • Scheid J., « Sanctuaires et territoire dans la Colonia Augusta Treverorum », in Brunaux J.-L. (éd.), Les sanctuaires celtiques et le monde méditerranéen, Dossiers de Protohistoire, n° 3, Paris, 1991, p. 42-57.
  • Scheid J., « Épigraphie et sanctuaires guérisseurs en Gaule », Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité, 104, 1992, p. 25-40.
  • Scheid J., « Les temples de l'Altbachtal à Trèves : un sanctuaire national ? », Cahiers du Centre Gustave Glotz, 6, 1995, p. 227-243.
  • Scheid J., « Les espaces cultuels et leur interprétation », Klio, 77, 1995, p. 424-432.
  • Scheid J., « Pline le Jeune et les sanctuaires d'Italie. Observations sur les Lettres IV, 1, VIII, 8 et IX, 39 », in Chastagnol A., Demougin S., Lepelley Cl. (éd.), Splendidissima civitas. Études d'histoire romaine en hommage à François Jacques, Paris, 1996, p. 241-258.
  • Scheid J., Svenbro J, « Le comparatisme, point de départ ou point d'arrivée ? », in Bœspflug Fr., Dunand Fr. (éd.), Le comparatisme en histoire des religions, Paris, 1997, p. 295-312.
  • Scheid J., « Comment identifier un lieu de culte ? », Cahiers du Centre Gustave Glotz, VIII, 1997, p. 51-59.
  • Scheid J., « Graeco ritu : a typically Roman way of honouring the gods », Havard Studies in Classical Philology, 97, 1995 (1998), p. 15-31.
  • Scheid J., « Nouveau rite et nouvelle piété. Réflexions sur le ritus Graecus », in Graf Fr. (éd.), Ansichten griechischer Rituale. Geburtstags-Symposium für Walter Burkert (1996), Stuttgart-Leipzig, 1998, p. 168-182.
  • Scheid J., « Les incertitudes de la uoti sponsio. Observations en marge du uer sacrum de 217 av. J.-C. », in Humbert M., Thomas Y. (éd.), Mélanges à la mémoire d'A. Magdelain, Paris, 1998, p. 417-425.
  • Scheid J., « Auguste et le grand pontificat. Politique et droit sacré au début du Principat », Revue historique de droit français et étranger, 77, 1999, p. 1-19.
  • Scheid J., « The Expiation of Impieties Committed without Intention and the Formation of Roman Theology », in Assman J., Stroumsa G. (éd.), Transformations of the Inner Self in Ancient Religions, Studies in the History of Religions, vol. 83, Leyde, 1999, p. 331-348.
  • Scheid J., « Pour une archéologie du rite », Annales (Histoire, Sciences sociales) 55, 3, 2000, p. 615-622.
  • Dubourdieu A., Scheid J., « Lieux de culte, lieux sacrés : les usages de la langue. L'italie romaine », Vauchez A. (éd.), Lieux sacrés, lieux de culte, sanctuaires. Approches terminologiques, méthodologiques, historiques et monographiques, coll. « École française de Rome », vol. 273, Rome, 2000, p. 59-80.
  • Scheid J., « Honorer le Prince et vénérer les dieux : culte public, cultes des quartiers et culte impérial dans la Rome augustéenne », in Belayche N. (éd.), Rome, les Césars et la Ville aux deux premiers siècles de notre ère, Rennes, 2001, p. 85-106 (trad. anglaise “To Honour the Princeps and Venerate the Gods: Public Cult, Cult of the Neighbourhoods and Imperial Cult in Augustan Rome”, sous presse dans Presses universitaires d'Edimbourg).
  • Scheid J., « Les rôles religieux des femmes à Rome. Un complément », in Frei-Stolba R., Bielman A., Bianchi O., Les femmes antiques entre sphère privée et sphère publique, Bern, 2003, p. 137-151.
  • Scheid J., « Les reliefs du mausolée d'Igel dans le cadre des représentations romaines de l'au-delà », L'Antiquité classique, 72, 2003, p. 113-140.
  • Ben Abed A., Scheid J., « Sanctuaire des eaux, sanctuaire de sources, une catégorie ambiguë : l'exemple de Jebel Oust (Tunisie) », in de Cazanove O., Scheid J. (éd.), Sanctuaires et sources. Les sources documentaires, Centre Jean-Bérard, Naples, 2003, p. 7-14.
  • Scheid J., « Religion et espace dans l'Antiquité : réalité et représentation », in Berthoz A., Recht R., Les Espaces de l'homme, Paris, Éd. O. Jacob, coll. « Collège de France », 2005, p. 265-276.
  • Scheid J., « Les dieux du Capitole : un exempme ds wtructures théologiques des sanctuaires romains », in Lafon X., Sauron G., Théorie et pratique de l'architecture romaine. La norme et l'expérimentation, Aix-en-Provence, 2005, p. 93-100.
  • Scheid J., « Augustus and Roman Religion : Continuity, Conservatism, and Innovation », in Galinsky K. (éd.), Age of Augustus, Cambridge, 2005.
  • Scheid J., « Xenophobie und fremde Kulte in den Vierteln Roms », in Riemer U., Riemer P., Xenophobie-Philoxenie. Vom Umgang mit Fremden in der Antike, Stuttgart, 2005, p. 225-240.
  • Scheid J., « Oral tradition and written tradition in the formation of sacred law in Rome », in Ando C., Rüpke J. (éd.), Religion and Law in Classical and Christian Rome, Potsdamer Altertumswissenschaftliche Beiträge, vol. 15, Stuttgart, 2006, p. 14-33.
  • Scheid J., « Religions in contact », in Johnston S. I. (éd.), Ancient Religions, Cambridge, MA, 2007, p. 112-127.
  • Scheid J., « Sacrifices for Gods and Ancestors », in Rüpke J. (éd.), A Companion to Roman Religion, Oxford-New York, 2007, p. 263-272.
  • Scheid J., « Le sens des rites. L'exemple romain », Rites et croyances dans les religions du monde romain, Entretiens sur l'Antiquité, Fondation Hardt, t. LIII, Genève, 2007, p. 39-71.
  • Ennabli L., Scheid J., « Une lex sacra de Carthage relative au culte des Cereres ? Nouvelles observations sur les fragments découverts dans la basilique de Carthagenna », Rendiconti della Pontificia Accademia Romana di Archeologia, 80, 2007-2008, p. 37-75.
  • Scheid J., « 沙义德. - 东汉光武帝与封禅 / Luoma ren xin mu zhong de shen ». In 法国汉学. 第十四. 罗马和秦汉中国 / Rome – Han. Comparer l'incomparable, 法国汉学 / Sinologie française 14. Beijing, Chine, Zhonghua shu ju, 2009.
  • Scheid, J., Veyne, P., « Proprius (Virgile, Ecl. VII, 31 ; Aen. VII, 331) », Revue de Philologie LXXXIII, 2009/1, 99-101.
  • Scheid J., « Appartenenza religiosa ed esclusione dalla città », in Corbino A., Humbert M., Negri G., Homo, caput, persona. La costruzione giuridica dell'identità nell'esperienza romana dall'epoca di Plauto a Ulpiano, Pavie, 2010, p. 347-365.
  • Scheid J., Ben Abed A., Durost R., « La mission archéologique de Jebel Oust, site antique de Tunisie ». Archéologie sans frontières no HS 2. Archéopages, octobre 2010, p. 46‑51.
  • Scheid J., « Graeco-Roman Cultic Societies », in M. Peachin (éd.), The Oxford Handbook of Social Relations in the Roman World, Oxford 2011, p. 535-547.
  • Scheid J., « Community and community : reflections on some ambiguities based on the thiasoi of Roman Egypt », in North J., Price S.R.F., The Religious History of the Roman Empire, Oxford, 2011, p 366-382.
  • Scheid J., Svenbro J., « Useners Beitrag zur Religionsgeschichte. Die Götternamen », in Espagne M., Rabault-Feuerhahn P., Hermann Usener und die Metamorphosen der Philologie, Kulturwissenschaftliche Studien, 7, Wiesbaden, 2011, p. 17-23.
  • Scheid J., « De l'ambiguïté de la notion de la religion privée. Réflexions sur l'historiographie récente ». in Ghedini F., Bassani M. (éd.), Religionem significare, 272. Antenor quaderni, 19, Edizioni Quasar, Rome, 2011, p. 29-39.
  • Scheid J., « Religion and epigraphy », Proceedings of the British Academy, 177, 2012, p. 31-44.
  • Scheid J., « The festivals of the Forum Boarium Area. Reflections on the construction of complex representations of Roman identity », in Brandt J. R., Iddeng J. N. W (éd.), Greek and Roman Festivals. Content, Meaning, and Practice, Oxford, 2012, p. 289-304.
  • Scheid J., « Roman animal sacrifice and the system of being » in Faraone Chr. A., Naiden F. S. (éd.), Greek and Roman Animal Sacrifice, Ancient Victims, Modern Observers, Cambridge, 2012, p. 84-92.
  • Scheid J., Svenbro J., « Les métamorphoses dans l'Antiquité grecque et romaine. Autour des Métamorphoses d'Ovide », in Changeux J.-P. (éd.), La Vie des formes et les formes de la vie, Paris, Éd. Odile Jacob, coll. « Collège de France », 2012, p. 150-171.
  • Scheid J., « Epigraphy and ritual: the vow of the legionary from Sulmo », in Dignas B., Smith R.R.R. (éds.), Historical and Religious Memory in the Ancient World, Oxford, 2012, p. 181-185.
  • Scheid J., « L’oubli du comparatisme dans certaines approches récentes des religions antiques », in Calame C., Lincoln B. (éds.), Comparer en histoire des religions antiques. Controverses et propositions, Presses universitaires de Liège, 2012, p. 111-121.
  •  Scheid J., « Iusta facere. Le culte des morts dans l’Italie antique et dans les provinces septentrionales de l’Empire », Cours et travaux du Collège de France. Annuaire 112e année, 2011-2012, p. 449-463.
  • Scheid J., « Vaincre auprès d’Anna Perenna », in Elfassi J., Lanéry C., Turcan-Verkerk A.-M., Amicorum societas. Mélanges offerts à François Dolbeau pour son 65e anniversaire, Florence, 2013, p. 781-788.
  • Scheid J., « Priests and prophets in Rome », in Dignas B., Parker R., Stroumsa G. (éds.), Priests and Prophets among Pagans, Jews and Christians, Ed. Peeters, Leuven, Paris, Walpole, MA, 2013, p. 15-28.
  • Scheid J., « Religion collective et religion privée », Dialogues d’histoire ancienne, 39/2, 2013, p. 19-31.
  • Scheid J., « Yan Thomas et la compréhension de la citoyenneté romaine : une voie indispensable pour comprendre la religion romaine », in Napoli P. (éd.), Aux origines des cultures juridiques européennes. Yan Thomas entre droit et sciences sociales, Collection de l'École française de Rome 480, Rome, École française de Rome, 2013, p. 37-46.
  • Scheid J., « Le bois sacré de Dea Dia et la limite du territoire de la cité de Rome », Comptes rendus de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, 2013, I (janvier-mars), p. 151-166.
  • Scheid J., « Les prêtres de rang sénatorial. Réflexions sur les nouveautés épigraphiques des dernières trente années », dans Maria Letizia Caldelli, Gian Luca Gregori (éds.), Epigrafia e ordine senatorio, 30 anni dopo, Tituli 10, Roma, Quasar, 2014, p. 537-543.
  • Scheid J., « Opferaltar und Weihaltar in Rom und in Italien », in Busch A. W., Schäfer A. (éds.), Römische Weihaltäre im Kontext (Tagung Köln 2009), Friedberg, 2014, 27-35.
  • Scheid J., « I sacerdozi “arcaici” restaurati da Augusto. L’esempio degli arvali » , in Urso G. (éd.), Sacerdos. Figure del sacro nella società romana, Cividale del Friuli, 26-28 settembre 2012, Pisa, (I convegni della Fondazione Niccolò Canussio 12) Edizioni ETS, 2014, 177-189.
  • Scheid J., « Le monument célébrant la troisième présidence des frères arvales Tiberius Iulius Candidus Marius Celsus et Gaius Antius Aulus Iulius Quadratus », in Archaeologia Mosellana 9, 2014, Hommage à Jeannot Metzler, 627-638.
  • Scheid J., « Les Augustea et le culte des empereurs. Réflexions sur les rites célébrés dans ces lieux de culte », in P. Gros, E. Marin, M. Zink (éds.), Auguste, son époque et l’Augusteum de Narona, Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres, 2015, 17-30.
  • Scheid, J. « Spéculation érudite et religion. L’interaction entre l’érudition
et les réformes religieuses à Rome », in Belayche N., Pirenne-Delforge, V. (éds.), Fabriquer du divin. Constructions et ajustements de la représentation des dieux dans l’Antiquité, Liège 2015, 93-104.
  • Scheid J., « Gaetano Marini et les frères arvales », in Gaetano Marini (1742-1815),
Città del Vaticano 2015 (ST 492-493), p. 1187-1210.
  • Scheid J., « Auguste et la Religion », dans Paolo Fedeli, Hans-Christian Günther (éds.), Augustus und Rom : 2000 Jahre danach, Rome, 19. 9. 2014 (Akten des Symposions, Studia Classica et Mediaevalia, vol. 9), Nordhausen 2015, p. 217-242.
  • Scheid J., « I fundamenti religiosi del potere imperiale », in Ferrary J.-L., Scheid J. (éds.), Il princeps romano : autocrate o magistrato ? Fattori giuridici e fattori socia li del potere imperiale da Augusto a Commodo (Collegio di Diritto romano 2012, Cedant), Pavie, 2015, 185-202.
  • Scheid J., « Religious Practice in a World without Revelation : the Example of the Roman Empire », dans Almqvist K., Linklater A., Religion. Perspectives from the Engelsberg seminar 2014, Stockholm 2015, 45-52.
  • Scheid J., « Des dieux qui se fâchent mais ne connaissent pas le repentir. Le cas romain », dans Durand J.-M., Marti L., Römer Th. (éds.), Colères et repentirs divins (Actes du colloque organisé les 24 et 25 avril 2013), Paris 2015, 65-70.
  • Scheid J., « Moerae, Ilithyiae, Terra mater, des Grecques très romaines », dans Bonnet C., Pirenne-Delforge V., Pironti G. (éds.), Dieux des Grecs, dieux des Romains. Panthéons en dialogue à travers l’histoire et l’historiographie, Bruxelles/Rome, 2016, p. 37-43
  • Scheid J., « Les ‘‘Hauts faits du Divin Auguste’’. Texte littéraire ou bilan politique ? », dans Luciani, S. (éd.), Entre mots et marbre. Les métamorphoses d’Auguste, Scripta Antiqua 82, Bordeaux 2016, p. 39-52.
  • Sébaï-Bernard, M., Scheid J., « Sacrifices en textes et en images : l’alimentation des dieux en Afrique romaine », dans Déroche Fr., Zink M. (éd.), L’alimentation de l’Afrique du Nord. De la préhistoire au Moyen Âge. VIIe Journée d’études nord-africaines, Paris 2016, p. 159-184.
  • Scheid J., « Les sanctuaires de confins, une notion ambiguë : l’exemple de Rome », dans Triboulot, B., O. Blin (éds.), Franges Urbaines, confins territoriaux. la Gaule dans l'Empire (Ausonius), Bordeaux, 2016, p. 21-28.
  • Scheid. J., « Le lustrum et la lustratio. En finir avec la “purification” », dans V. Gasparini (éd.), Vestigia. Miscellanea di studi storico-religiosi in onore di Filippo Coarelli nel suo 80° anniversario, Potsdamer Altertumswissenschaftliche Beiträge, vol. 55, Stuttgart 2016, p. 203-209.
  • Scheid, J., « Cassius Dion et la religion dans les livres 50-61. Quelques réflexions sur l’historiographie de l’époque julio-claudienne », dans Fromentin, V., Bertrand, E., Coltelloni-Trannoy, M., Molin, M., Urso G. (éds.), Cassius Dion : nouvelles lectures, II, Bordeaux 2016, p. 787-798.
  • Scheid, J., « Les cultes publics, entre uniformité et pluralisme », dans Capogrossi Colognesi, L., Lo Cascio, E., Tassi Scandone, E. (éds.), L’Italia dei Flavi, Rome 2016, p. 95-104