Fana, Templa, Delubra

Présentation du projet FTD

Il est aujourd'hui très difficile d'étudier les religions de l'Italie antique. En raison de la dispersion extrême de la documentation, il est presque impossible d'établir le contexte d'une inscription ou d'étudier certains vestiges archéologiques liés à un culte donné. Pour cette raison, nous avons décidé de constituer un Inventaire de toutes les sources entre les VIIe s. av. et le Ve s. ap. J.-C., afin que tous les chercheurs puissent accéder rapidement à l'ensemble de la documentation et des informations bibliographiques actuellement disponibles sur ce sujet. Nous avons adopté le parti qui nous a semblé le plus efficace : inventorier les sources religieuses en les classant selon les lieux de culte. Seul cet ancrage, en effet, permet de le leur redonner tout leur sens. Les religions de l'Italie antique ne peuvent pas être comprises comme des subdivisions locales d'une religion universelle, italique ou romaine ; elles formaient des micro-systèmes homologues mais autonomes. Il convient donc d'étudier les témoignages sur la vie religieuse dans leurs contextes géographique, institutionnel et social.
suite  [31.0Ko]