Bernard Sarrazin, « Lire Bloy au XXIe siècle. Le rire, la violence et le sacré »