Littératures de la France médiévale

Présentation

[Michel Zink]

La chaire de Littératures de la France médiévale est vouée à l’étude de la littérature en français, en langue d’oc et, dans une moindre mesure, en latin de l’émergence des langues romanes à la fin du XVe siècle.
L’orientation de la chaire a été définie dans la leçon inaugurale prononcée par le professeur le 25 mars 1995. On trouvera, année après année, dans l’annuaire du Collège de France, avec le résumé de ses cours, un relevé de ses publications, de ses activités, de celles de ses collaborateurs et un compte rendu de la progression des programmes de recherche de la chaire.
S’agissant des recherches personnelles du professeur, on en suivra le parcours à travers la douzaine de livres qu’il a publiés depuis son arrivée au Collège de France.
S’agissant des recherches collectives de la chaire, elles s’organisent autour de deux programmes principaux.

  • Circulation et traduction des textes littéraires médiévaux, dans le cadre du programme de recherche financé par le Prix Balzan décerné au professeur en 2007. Ce programme a été élargi à une réflexion critique et théorique s’étendant, dans le cas de deux colloques, jusqu’à l’époque contemporaine dans une perspective comparatiste.
  • L’Europe des philologues : publication des correspondances des grands romanistes européens de la seconde moitié du XIXe à la première moitié du XXe siècle.

Les résultats de ces deux programmes apparaissent dans les publications auxquelles ils ont donné lieu.
Les fonds de recherche du Prix Balzan ont également permis au professeur de décerner à trois reprises, avec l’aide du jury international qu’il a constitué, un Prix de Philologie romane destiné à un jeune chercheur.