Le professeur Lluis Quintana-Murci et son laboratoire intègrent le COVID Human Genetic Effort

30 avril 2020

COVID Human Genetic Effort

Le professeur Lluis Quintana-Murci, titulaire de la chaire Génomique humaine et évolution du Collège de France, et son unité de génétique évolutive humaine à l’Institut Pasteur, rejoignent le COVID Human Genetic Effort. Ce consortium international, mené par l’université Rockefeller (New York, USA) et les National Institutes of Health, vise à découvrir les erreurs monogéniques de l’immunité, rares ou communes, qui sont à l’origine de formes graves de Covid-19 chez des individus précédemment en bonne santé. De la même façon, il vise à découvrir les variations monogéniques, rares ou communes, qui rendent certains individus résistants à l’infection par le SARS-CoV-2 lui-même, malgré une exposition répétée.

Avec ces deux axes de recherche, le COVID Human Genetic Effort souhaite découvrir les variations monogéniques rares ou communes qui entrent en jeu dans le développement ou la résistance à la maladie, et à déchiffrer en profondeur les mécanismes moléculaires, cellulaires et immunologiques par lesquels elles provoquent effectivement une résistance à l’infection virale ou une prédisposition à une maladie grave.

Le professeur Lluis Quintana-Murci et son laboratoire vont apporter leurs expertises dans les domaines de la génétique des populations et la génomique fonctionnelle de l’infection.