La Banque centrale européenne (ECB) et la crise de l'euro (LI)

La qualité des institutions est un élément essentiel de la fabrique des politiques publiques. Des institutions faibles font peser une lourde contrainte sur les décideurs publics et menacent la crédibilité de leur action. Les crises financières des dernières années ont révélé les faiblesses profondes de l’architecture institutionnelle de la zone euro en matière de gouvernance des banques centrales. Il est essentiel de bien appréhender ces faiblesses pour :

1) comprendre la nature des réponses apportées par la Banque centrale européenne (BCE) aux défis variés et mouvants posés par la crise financière,

2) savoir évaluer l'efficacité des politiques mises en oeuvre par la BCE à chaque stade de la crise,

3) pouvoir anticiper les réformes institutionnelles et de gouvernance nécessaires à un meilleur fonctionnement de la zone euro à l’avenir.

Lors de la leçon inaugurale, je décrirai les défis auxquels est confronté la BCE depuis 2008 et j’évaluerai son aptitude à la gestion de crise ainsi que l’efficacité de sa politique monétaire.

Cette leçon présentera les thèmes généraux qui seront développés plus en détail tout au long du cours.