Marcel Bataillon Chaire de Langues et littératures de la péninsule ibérique et de l'Amérique latine (1945-1965)

Biographie

  • fr

Né à Dijon le 20 mai 1895
Décédé le 4 juin 1977

Carrière

  • Élève à l’École Normale Supérieure, 1913-1915, 1919-1920
  • Licencié ès-lettres (Langues et littératures classiques), 1915
  • Membre de l’École des Hautes Études Hispaniques (Madrid-Séville 1915-1916, Madrid 1920-1922)
  • Délégué du Comité international de propagande des Alliés en Espagne, janvier-juin 1916
  • Aux armées, sous-lieutenant d'artillerie, 1916-1919
  • Agrégé d’Espagnol, 1920
  • Professeur de Langue française à l’Université de Lisbonne, 1922-1926
  • Professeur d’Espagnol au Lycée de Bordeaux, 1926-1929
  • Maître de conférences de Langues et littératures méridionales à la Faculté des Lettres d’Alger, 1929-1937
  • Membre du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes, 1934-1939
  • Candidat du Front Populaire aux élections législatives à Alger, 1936
  • Docteur ès-lettres, 1937
  • Professeur de Langue et littérature espagnoles à la Faculté des Lettres de Paris, 1937-1945
  • Interné au camp de Royallieu (Compiègne), 1er juillet-16 août 1941
  • Professeur au Collège de France (Langues et littératures de la péninsule ibérique et de l’Amérique latine), 1945-1965
  • Administrateur du Collège de France, 1955-1965

Distinctions honorifiques

  • Membre de l’Institut (élu à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1953)
  • Croix de guerre 1914-1918, Commandeur de la Légion d’honneur (1964)
  • Président de la Société des américanistes (1958), de l’Association internationale de Littérature comparée (1959), de la Société des hispanistes français (1962), de la Asociación internacional de hispanistas (1964)
  • À l’étranger, Marcel Bataillon a été membre de plusieurs académies ou sociétés savantes et titulaire de nombreux prix, doctorats honoris causa et décorations.