Jean-Marie Chevalier

Jean-Marie Chevalier

Codirecteur du Groupe de Recherche en Épistémologie

Jean-Marie Chevalier, normalien, agrégé de philosophie et docteur, a consacré une partie de ses travaux à la philosophie de Charles S. Peirce. Il a été l’assistant de Claudine Tiercelin, en tant que maître de conférences rattaché à la chaire de Métaphysique et de philosophie de la connaissance du Collège de France. Il a publié L’Empreinte du monde. Essai sur les formes logiques et métaphysiques (Ithaque, 2013). Il développe actuellement le lien entre la philosophie de la logique et de la psychologie de Peirce et certaines approches plus contemporaines du raisonnement, au cours d’un post-doctorat dans le groupe DiaMind de l’université d’Helsinki.

Publications récentes concernant l'épistémologie

  • Qu'est-ce que raisonner ?, Paris, Vrin, 2016
  • « Les Deux sources de l'épistémologie sociale. Épistémologie analytique et épistémologie “proactive”, les enjeux d'une compétition », Les Cahier philosophiques, n°142, 2015, p. 73-91
  • “The Day after the Day of the Experts”, Humana Mente, 28, 2015, p. 211-224
  • « Qu'est-ce qu'une connaissance inférentielle ? », J.-M. Chevalier & B. Gaultier (éd.), Connaître. Questions d'épistémologie contemporaine, Paris, Ithaque, 2014
  • « Faits bruts et principe de raison insuffisante », J.-M. Fleury (éd.), Le principe de raison chez Leibniz. Enjeux théoriques et pratiques, 2014. En ligne.